Évaluation neuropsychologique par un neuropsychologue | Psychoclinique Humana
16646
page-template-default,page,page-id-16646,page-parent,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
 

Évaluation neuropsychologique

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?

La neuropsychologie est une branche de la psychologie régie par l’Ordre des psychologues du Québec qui vise à dépister, évaluer, comprendre et aider les personnes souffrant d’un trouble neurodéveloppemental (TDAH, troubles d’apprentissage, déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme, etc.), d’un trouble neurologique acquis (dysphasie, dyspraxie, etc.) ou bien d’un trouble neurodégénératif (démence, Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaque, etc.). L’évaluation en neuropsychologie permet un approfondissement des fonctions cognitives à l’aide de divers tests psychométriques, d’observations cliniques et de questionnaires. Le neuropsychologue évalue également le développement social et émotionnel de la personne pour permettre une compréhension globale des difficultés présentées.

Pourquoi faire une évaluation neuropsychologique ?

L’évaluation neuropsychologique vise à identifier les causes probables des difficultés cognitives d’une personne.  Ainsi, lorsqu’on soupçonne la présence d’un trouble d’apprentissage, d’un déficit d’attention ou encore de difficultés de mémoire, une évaluation en neuropsychologie permet, en plus d’établir un diagnostic, de cibler des interventions adaptées aux besoins de la personne.  Pour ce faire, le neuropsychologue utilise des tests psychométriques permettant de mettre en lumière la présence, l’ampleur, la nature ainsi que l’impact d’une atteinte cognitive au quotidien.  Ce processus est complété par une entrevue clinique, des observations et l’utilisation de différents questionnaires.

Qu’est-ce que le neuropsychologue évalue ?

La spécialité et la spécificité du neuropsychologue est l’évaluation des fonctions cognitives des personnes, c’est-à-dire la mémoire, l’attention, le langage, l’apprentissage, les fonctions exécutives (organisation, planification, flexibilité mentale, etc.), la motricité, ainsi que les fonctions intellectuelles.

À qui s’adresse l’évaluation neuropsychologique ?

Les neuropsychologues de la Psychoclinique Humana offrent des services d’évaluation pour les enfants, les adolescents, les adultes et les aînés présentant des difficultés cognitives, d’apprentissage, de mémoire et d’attention.

TDAH

Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental découlant entre autre d’une immaturité du cerveau et qui entraîne des difficultés de concentration, de l’agitation (bouge sans cesse) et  de l’impulsivité.

TDAH adulte

Depuis la sortie en mai 2013 du DSM-5 (manuel de référence utilisé en Amérique du nord pour l’établissement d’un diagnostic en santé mentale), le diagnostic de TDAH chez l’adulte est mieux défini, y détaillant pour la première fois des critères diagnostics spécifiques pour l’adulte. Les conséquences du TDAH chez l’adulte se manifestent principalement par des difficultés à se concentrer durant une journée de travail complète, de multiples oublis, une certaine impulsivité, un manque d’organisation, un manque de planification et une gestion difficile des activités quotidiennes. Des études récentes suggèrent que le TDAH a une forte composante génétique.

Dyslexie

La dyslexie est un trouble d’apprentissage qui affecte l’acquisition de la lecture. Elle engendre des difficultés tant dans la vitesse que la précision en lecture, ce qui nuit éventuellement à la compréhension des textes.

Dysorthographie

La dysorthographie est un trouble d’apprentissage qui affecte l’apprentissage et l’acquisition de l’orthographe des mots. La dysorthographie rend difficile pour la personne d’écrire des mots simples, de conjuguer des verbes et d’appliquer les règles de grammaire. La dysorthographie affecte également la qualité de la calligraphie.

Dyscalculie

La dyscalculie est un trouble d’apprentissage qui affecte l’apprentissage des chiffres et des différentes opérations mathématiques. La dyscalculie rend difficile pour la personne d’effectuer des opérations mathématiques simples, puisque ce dernier ne reconnaît pas nécessairement tous les nombres et leur relation.

Dyspraxie

La dyspraxie est un trouble d’acquisition de la coordination motrice. Ce trouble neurodéveloppemental se manifeste principalement par une difficulté dans la coordination et l’exécution d’un mouvement. Ainsi, les enfants qui en sont atteints sont perçus comme malhabiles, “gaffeurs”, “gauches”… On retrouve deux types d’atteintes dans la dyspraxie, soit au niveau de la perception de l’environnement ou au niveau de l’exécution du mouvement.

Dysphasie

La dysphasie est un trouble du langage oral qui affecte la compréhension (langage réceptif) et/ou la production (langage expressif) du discours. La dysphasie n’est pas liée à l’intelligence de la personne. Cette dernière peut être très intelligente mais présenter des difficultés quant à la compréhension ou la transmission d’un message oral.

La douance (ou haut potentiel)

La douance se caractérise par deux éléments essentiels soit: un potentiel intellectuel très supérieur à la moyenne des personnes de son groupe d’âge et un développement psychosocial dans la norme. Cet écart entre le développement intellectuel et le développement psychosocial chez la même personne peut entraîner certaines difficultés dont entre autre au niveau de l’intégration dans des groupes ou encore de la compréhension des contextes sociaux. On note également une hypersensibilité et intolérance aux injustices. Les personnes à haut potentiel se distinguent le plus souvent par leur grande curiosité, leur soif d’apprendre, cherchant sans cesse à approfondir les sujets qui les passionnent et par une excellent mémoire.

Top